ECHAPPEE-BELLE-300

Le programme de la cinémathèque de janvier est consacré à un de nos plus grands  et prolifiques cinéastes : Claude Chabrol.

Même si l’histoire du “marmot-cinéaste” selon laquelle Claude Chabrol, réfugié pendant la guerre chez sa grand-mère à Sardent dans la Creuse, aurait créé et animé, à onze ans, un cinéma, est une fable, entretenue par Chabrol lui même, elle montre à quel point le cinéma a été toute sa vie.

Il fait bien sûr d’abord partie de la nouvelle vague et des Cahiers du Cinéma, où il cotoie Truffaut et Rivette dans les années soixante. Par la suite il se livrera à une critique acide et drôle de la bourgeoisie dans les années soixante-dix dont son épouse, Stéphane Audran est la formidable interprête aux cotés de Michel Bouquet ou Jean Yanne. Puis, rencontre avec sa dernière actrice fétiche, Isabelle Huppert, pour un série de films dans lesquels il abordera tous les sujets et genres, politique, policier, adaptation d’oeuvres littéraires ou encore historique. Un grand monsieur du cinéma français qui disparaîtra en 2010 à l’âge de quatre-vingts ans, ayant réalisé une soixante de films. Chabrol reçoit, pour l’ensemble de son œuvre cinématographique, le prix René Clair de l’Académie Française en 2005, la Caméra d’or de la Berlinale de 2009 et le Grand prix 2010 de la SACD.

Voici notre sélection :

la-ceremonie    inspecteur_lavardin-affiche     chocolat

le-beau-serge1-affiche      l_enfer-affiche

 

Et comme toujours, notre film pour enfant avec Ernst et Celestine !

ernestecelestine-affiche