Les journées internationales 2018 de l’Association Henri Capitant, le premier réseau francophone international de tradition civiliste, auront lieu du 28 mai au 1er juin 2018 dans les villes de Montréal et d’Ottawa au Québec.

Le thème général sera la vulnérabilité.

Ci-dessous vous trouvez la description du thème général et les séances proposées pour discussion :
Montréal et Ottawa – 28 mai au 1er juin 2018 – La vulnérabilité
Une des missions principales du droit en général et du droit privé en particulier, réside dans sa capacité de protéger les populations vulnérables contre toute forme d’exploitation. Cette mission interpelle, plus que jamais, les différents systèmes juridiques, tous confrontés à des phénomènes de limitation des ressources, de vieillissement de la population et d’écarts croissants de richesse des divers acteurs économiques et sociaux. Ces journées ont pour objectif, de manière comparative, pragmatique et multidisciplinaire, de mettre en lumière ces enjeux et les solutions qu’apportent les différents systèmes juridiques.

Séance 1 (Université de Montréal, 28 mai 2018) : Vulnérabilité et aptitude. (Protection des personnes dont l’aptitude à prendre une décision libre et éclairée pose des enjeux : acte juridique et capacité, responsabilité et faculté de discernement, exploitation des personnes âgées).

Séance 2 (Université McGill, 29 mai 2018) : Vulnérabilité et intégrité physique. (¨Protection des personnes vulnérables en raison de leur état physique – protection des personnes handicapées et rôle de l’État- ; protection de la personne à l’égard de soi -consentement aux soins, volontés de fin de vie).

Séance 3 (Université d’Ottawa, 31 mai 2018) : Vulnérabilité économique. (Droit commun des contrats, contrats de consommation, contrats nommés).

Séance 4 (Université d’Ottawa, 1er juin 2018) : Vulnérabilité et accès à la justice.

Pour plus d’information, contacter Dr. Diana Dankers-Hagenaars, Présidente du groupe néerlandais de l’Association Henri Capitant (d.l.m.t.dankers-hagenaars@uva.nl)